Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 23:20
Elle s'appelait Sarah 2 GENRE :
       Drame


EDITION :
       Editions Héloïse d'ormesson - 2006 - 357 pages
       Editions France Loisirs - 2006 - 444 pages
       Editions Le livre de Poche - 2007 - 404 pages
       Editions Le livre de Poche - 2010 - 415 pages (affiche du film en couverture)

RESUME :
          Paris 2002. Julia Jarmond, journaliste américaine, est chargée de couvrir la commémoration du Vél d'Hiv. Découvrant avec horreur le calvaire de ces familles juives qui furent déportées à Auschwitz, elle s'attache en particulier au destin de Sarah et mène l'enquête jusqu'au bout, au péril de ce qu'elle a de plus cher.

Paris 16 juillet 1942. A l'aube la police française fait irruption dans un appartement du Marais. Paniqué, le petit Michel se cache dans un placard. Pour le protéger, sa grande soeur l'enferme et emporte la clef, en lui promettant de revenir. Mais elle fait partie des quatre mille enfants raflés ce jour-là...

MON AVIS :

J’ai pris connaissance de ce livre quand le film éponyme est sorti en salle (film que je n’ai pas vu) et eu envie de le lire. Par chance, ma mère l’avait et j’ai pu lui emprunté à la Toussaint.
 
Nous sommes à Paris en Juillet 2002 et tout commence par le projet d’un article pour le 60ème anniversaire de la Rafle du Vel d’Hiv.
Cet article nous emmène donc en juillet 1942, mois pendant lequel eut lieu un des épisodes atroce de la Shoah.
 
J’ai été littéralement happée par l’histoire dès le début, histoire triste,
 * d’un coté, de Sarah, fillette juive de 10 ans qui fit partie des enfants de la Rafle et qui se bat pour rester en vie et pour retrouver son frère
 * de l’autre coté, l’histoire de Julia, 40 ans, journaliste, américaine d’origine, habitant à Paris depuis 25 ans qui, par ses recherches pour son article, découvre toute l’horreur de cette partie de l’histoire et qui se bat pour restituer la vérité même au détriment de sa famille.
 
Pendant plus de la moitié du livre, nous naviguons entre l’histoire de Sarah et celle de Julia avec une alternance entre les époques à chaque chapitre jusqu’à ce que les 2 histoires se rejoignent. Je trouve que cet enchainement donne une certaine dynamique à l’histoire.
     
  Pendant ma lecture, je n’ai pas pu m’empêcher de penser au film  « la rafle » de Rose Bosh sorti en 2010 qui relate le même épisode de 1942.  
 
L’auteure a su restituer toute l’horreur de juillet 1942 et les sentiments de chaque protagoniste de l’histoire avec une écriture fluide, des phrases courtes, une mise en place de l’histoire très rapide et sans trop de descriptions qui auraient pu être rébarbatives.
 
J’ai aimé ce livre mais j’émets un bémol : j’ai moins accroché après que les 2 histoires se sont rejoint, peut être car la fin paraît évidente et que la quête de Julia est un peu embarrassante et déplacée.
 
Comme je le disais au début le livre a inspiré un film, sorti en salle en octobre 2010 : « Elle s’appelait Sarah » de Gilles Paquet-Bremer avec Kristin Scott Thomas.
 
En conclusion, j’ai bien aimé cette lecture et je la conseille à tous ceux qui sont intéressés par cette période de l’histoire. Le lire, c’est aussi, je trouve, une manière différente d’honorer le devoir de mémoire afin de se souvenir et ne jamais oublier.

 Amazon

Partager cet article

Repost 0
Published by les-lectures-de-didinebzh29 - dans Drame - Mes avis
commenter cet article

commentaires

Frankie 10/01/2012 18:18

C'est vrai que j'ai pensé aussi à La rafle en lisant ce livre. J'avais bien aimé surtout l'histoire de Sarah et la quête de Julia mais comme toi, j'ai moins accroché quand les deux histoires se
rejoignent et la vie privée de Julia m'a gonflée.

les-lectures-de-didinebzh29 10/01/2012 18:27



oui, la vie de Julia n'apporte pas grand chose à l'histoire du livre; je trouve qu'elle meuble mais pas plus



Valeria 09/01/2012 12:57

Ce livre est intéressant! En plus, l'alternance des histoires des 2 personnages doit donner plein de suspenses, de mystères au récit. J'aimerais le lire et/ou voir le film.

les-lectures-de-didinebzh29 09/01/2012 16:27



C'est vrai l'alternance des 2 histoires donne le rythme à ce livre et,  pdt toute cette partie, au fil des pages, la question est mais "où veut en venir l'auteur ?" . Je te le conseille. Moi
je vais maintenant tenter de voir le film.



Titia 09/01/2012 08:25

J'ai lu le livre et vu le film, c'est une histoire tragique, mais je pense que c'est important de connaître ce genre de faits.

les-lectures-de-didinebzh29 09/01/2012 16:21



et oui, il ne faut surtout pas oublier cette partie de l'histoire de France.



Présentation

  • : Les lectures de Didinebzh29
  • Les lectures de Didinebzh29
  • : j'ai une passion, la lecture. j'ai donc envie de la partager avec vous par l'intermédiaire de ce blog
  • Contact

Vous voulez acheter sur Amazon.fr, passer par la boutique du blog

Lecture en cours

           

Archives

Lectures communes

* 01 mars 2013 : L.C. Club de lecture Nouvelle Tendances Janvier 2013 : Délirium de L. Olivier

* 10 mars 2013 : L.C. organisée parBouchon des bois sur Livraddict : La Sélection de Kiera Cass

* 17 mars 2013 : L.C. organisée par Flo Tousleslivres sur Livraddict: Enfants de la paranoïa de Trevor Shane

* 15 avril 2013 : L.C. organisée par Petite Fleur sur Livraddict : Le chuchoteur de Donato Carrisi

Mes Challenges

bitlitbadgejeunessebadge






   
sciencefictionbadgethrillerbadge
 





  
critiquesABC2013 bandedessinebadge

Vous pouvez me trouver

facebook  livraddict      clublecture  

Mes livres sur Babelio.com