Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 22:41
La dame en noir
 GENRE :
    Thriller
 
EDITION :
    les éditions L'Archipel - 2012 - 217 pages
 
RESUME :
    Angleterre, début du XXe siècle. Par un mois de novembre froid et brumeux, Arthur Kipps, jeune avoué londonien, est dépêché dans le nord du pays pour assister aux funérailles d'Alice Drablow, 87 ans, puis trier ses papiers en vue d'organiser sa succession.
À Crythin Gifford, village où Kipps pose ses valises, les habitants lui battent froid dès qu'il prononce le nom de feue Mme Drablow, unique occupante du Manoir des Marais, demeure isolée, battue par les vents et située sur une presqu'île uniquement accessible à marée basse.
Lors de l'inhumation, dans une église quasi déserte, Arthur remarque la présence, un peu en retrait, d'une femme tout de noir vêtue, le visage émacié, comme rongée par une terrible maladie. Il l'aperçoit ensuite dans le cimetière, mais elle s'éclipse avant qu'il ait le temps de lui parler...
Cette femme en noir, Arthur la verra de nouveau aux abords du manoir, une fois qu'il s'y sera installé pour commencer son travail. Mais se produisent alors nombre de phénomènes mystérieux qui ébranleront le jeune homme et feront vaciller sa raison...
Comme il l'apprendra peu à peu, une malédiction plane sur ces lieux...

MON AVIS :
Pour commencer ce billet, je tiens à remercier Karine du Club de Lecture et les éditions L’Archipel pour m’avoir permis de découvrir ce livre dans le cadre d’un partenariat.

J’ai pris connaissance de ce livre car sortait au cinéma le film éponyme avec Daniel Radcliffe comme acteur principal. Ayant bien envie de voir le film mais préférant lire le livre avant, je me suis donc laissé tenter par ce petit livre (217 pages). De plus, la couverture m’a attirée avec ces couleurs dans les tons gris et cette phrase « Croyez-vous aux fantômes ? ».
 
Tout commence par un soir de Réveillon de Noël dans la demeure d’Arthur Kipps où toute sa famille est réunie. Après le repas, ses enfants commencent à raconter, au coin du feu, des histoires de fantômes, ce qui met Arthur mal à l’aise. Et nous voilà à « écouter » l’histoire de fantôme qu’Arthur a connu.
Cette histoire nous emmène en Angleterre au début du XXème siècle en plein mois de novembre pendant lequel Arthur, jeune notaire londonien, doit partir  à Crythin Giffors, région marécageuse pour assister aux funérailles d’Alice Drablow et pour trier les papiers en vue de la succession. Dans ce village, dès qu’il prononce le nom de la défunte, les habitants se ferment à toute discussion et personne ne veut entendre parler de son manoir qui est isolé sur une presqu’île accessible seulement à marée basse. A cela, s’ajoute l’apparition d’une femme vêtue en noir avec un visage émacié et rongé par la maladie.

Dès le début, j’ai bien aimé le personnage d’Arthur qui est fonceur et qui n’a peur de rien. Son seul but est de réussir cette mission et pouvoir prendre de l’avancement professionnel afin de vivre avec sa bien-aimée. Au fil des pages, ses certitudes vont être mis à mal ainsi que ses croyances.
L’histoire est contée à la première personne ce qui m’a permis de me mettre à la place d’Arthur et de ressentir ses angoisses, ses peurs et sa peine.
L’auteure, par son style, a réussi à m’emmener dans ces paysages anglais où tout parait gris, humide, froid et inquiétant. Les lieux sont bien décrits mais juste ce qu’il faut pour ne pas alourdir le récit et pour ne pas que cela devienne ennuyeux. Elle a su distiller aussi une atmosphère pesante par laquelle je me suis laissé happer complètement et qui a su me faire frissonner plus d’une fois.
On comprend assez vite l’histoire car tous les éléments s’imbriquent assez rapidement. Par contre, je ne m’attendais pas à cette fin tout simplement horrible et qui fait froid dans le dos.
 
C’était mon premier livre de cette auteure et j’ai appris qu’elle en avait écrit d’autre. Et franchement je pense en lire certain car j’aime bien son style.
 
Ce livre a été adapté au cinéma et est sorti en mars. En voici la bande annonce (personnellement, je ne l’ai visionné qu’une fois le livre fini afin de me faire mes propres décors)


En bref, j’ai bien aimé ce livre surtout pour l’atmosphère pesante et les décors sombres et froid qui ont su me faire frissonner. Ce livre se lit assez vite mais, un petit conseil, évitez de le lire le soir avant de dormir si vous voulez que votre sommeil soit réparateur.

Partager cet article

Repost 0
Published by les-lectures-de-didinebzh29 - dans Policier - Thriller - Mes avis
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les lectures de Didinebzh29
  • Les lectures de Didinebzh29
  • : j'ai une passion, la lecture. j'ai donc envie de la partager avec vous par l'intermédiaire de ce blog
  • Contact

Vous voulez acheter sur Amazon.fr, passer par la boutique du blog

Lecture en cours

           

Archives

Lectures communes

* 01 mars 2013 : L.C. Club de lecture Nouvelle Tendances Janvier 2013 : Délirium de L. Olivier

* 10 mars 2013 : L.C. organisée parBouchon des bois sur Livraddict : La Sélection de Kiera Cass

* 17 mars 2013 : L.C. organisée par Flo Tousleslivres sur Livraddict: Enfants de la paranoïa de Trevor Shane

* 15 avril 2013 : L.C. organisée par Petite Fleur sur Livraddict : Le chuchoteur de Donato Carrisi

Mes Challenges

bitlitbadgejeunessebadge






   
sciencefictionbadgethrillerbadge
 





  
critiquesABC2013 bandedessinebadge

Vous pouvez me trouver

facebook  livraddict      clublecture  

Mes livres sur Babelio.com