Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 09:00
La selection 02
 
Romance
2013
308 pages
Traduction : Madeleine Nasalik
16€90

Existe en version numérique à 12€99
 
 
QUATRIEME DE COUVERTURE
 
La Sélection de 35 candidates s'est réduite comme peau de chagrin, et désormais l'Élite restante n'est plus composée que de 6 prétendantes. L'enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu'elles sont les mieux à même de monter sur le trône d'Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber. Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d'enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales... Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie...
 
 
MON AVIS
 
Depuis que j’ai dévoré le tome 1 (mon avis ici), je ne voulais qu’une chose : lire la suite. Le jour de sa sortie, le livre était chez moi (un gros bisou à mon mari qui avait été me l’acheter) mais j’ai préféré attendre d’être en vacance une semaine pour me jeter dessus (ce fut dur mais j’ai résisté).
 
Dans ce tome, nous retrouvons América qui fait partie des 6 sélectionnés encore en course pour épouser Maxon. Nous la retrouvons, par contre, indécise vis-à-vis de ses sentiments. Son cœur balance entre Maxon et Aspen au rythme des chapitres. Chose qui m’a fait râler, pester, incendier America, la traiter de gourde … Mais America a gardé dans ce tome ses idées bien arrêtées par rapport à l’injustice, elle a su rester elle-même et ne s’est pas forger une personnalité pour rentrer dans le moule de la Sélection. Et, là, je lui dis bravo.
Nous retrouvons aussi Maxon qui se dévoile un peu plus. Ce que l’on apprend sur lui le rend plus attachant encore mais parfois son attitude m’a fait douter de sa sincérité envers América. Il reste néanmoins toujours le prince charmant dont les petites filles rêvent.
Aspen est toujours là aussi pour jouer le trouble-fête dans le couple et il réussit son coup. Je le trouve de plus en plus faux et pas sincère et je me demande ce qu’il peut cacher.
Sont un peu plus présent dans ce tome la reine et le roi qui montrent un peu plus leur vraie personnalité. Et pour le roi, ça promet.
 
Comme dans le tome1, le coté téléréalité n’est pas si présent que ça pour mon plus grand bonheur (je trouve cela complètement débile !!!). Par contre, le coté dystopique ressort plus avec l’émergence des rebelles qui sont plus présent avec leurs attaques plus nombreuses. Nous percevons bien que la situation à l’extérieur est tendue sans sortir des murs du palais mais nous ne savons toujours pas les réelles motivations des rebelles. Tout n’est que suppositions encore. A cela s’ajoute la face cachée de la sélection qui pointe son nez dans l’histoire et nous fait entrevoir une belle empoignade entre le roi et le prince (du moins, je l’espère !!!).
 
Le style de l’auteur reste identique au premier tome. Style fluide toujours aussi addictif malgré qu’il n’y est pas beaucoup d’action, ni rebondissement à vous couper le souffle. Une fois commencé, impossible de poser le livre et cela jusqu’à la fin que je trouve horrible dans le sens qu’elle nous laisse en plan jusqu’à la parution du tome 3 en 2014.
 
Vous l’aurez compris, je pense, c’est encore un coup de cœur. Ce livre a su me captiver comme le premier ; il a réussi aussi à me faire sortir de mes gonds plus d’une fois, à me faire râler contre América. Ce livre m’a aussi transportée dans un décor de princesse et est encore parvenu à réveiller celle qui est en moi.

Et j'adore la couverture !!!
 
En conclusion, je n’aurais qu’une seule chose à dire : foncez, lisez-le.

coup de coeur
 
 
LU DANS LE CADRE DU
 
challenger

 
D’AUTRE AVIS SUR
 

Logo Livraddict

Repost 0
Published by les-lectures-de-didinebzh29 - dans Romance - Mes avis
commenter cet article
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 10:00

La selection

 

Jeunesse Romance Dystopie

Edition Robert Laffont

Collection R

2012

344 pages

Traduit par Madeleine Nasalik

16€90

 


 

35 candidates

1 couronne

La compétition de leur vie

 

Elles sont trente-cinq jeunes filles : la Sélection s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le cœur du prince Maxon, l'héritier du trône. Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l'œil des caméras... Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés...

 

Tout jeu comporte des règles, et les règles sont faites pour être transgressées.

 


 

MON AVIS

 

Depuis sa sortie, ce livre me faisait terriblement envie pour son histoire. A cela s’ajoute que celle-ci se passe dans un monde dystopique donc impossible de résister. Et j’aime bien la couverture…

 

L’auteur nous emmène dans un monde où les Etats-Unis, endettés à mort ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née une petite monarchie, Illeá, qui est composée de 8 castes. Plus le numéro de la caste est élevé, plus vous vivez dans la misère. Contre cette dernière, des rebelles s’en prennent à la monarchie.

Le prince Maxon est en âge de se marier donc le royaume organise la Sélection qui est un jeu de téléréalité pendant lequel 35 jeunes filles « tirées au sort » parmi les candidatures vont tout faire pour devenir la princesse du royaume et épouser le prince.

America Singer, troisième d’une fratrie de 5 enfants est en âge de proposer sa candidature à la Sélection et aider du coup financièrement sa famille qui fait partie de la cinquième caste. Mais cela veut dire renoncer à Aspen, un jeune homme de la caste inferieur qu’elle aime alors que cela est interdit.

 

J’ai adoré le personnage d’America qui se sacrifie pour sa famille et qui tente de tourner la chose à son avantage de façon à aider sa famille et les castes. Elle est déterminée, elle se montre comme elle devant le prince, elle reste « franche » et voit juste dans le jeu de certaines candidates. Aspen, quant à lui, renonce un peu trop vite, à mon avis, à América et la pousse à se présenter à la Sélection. Par contre, Maxon est tout en charme et galanterie ; il a tout du prince charmant qui nous faisait rêver dan notre enfance. Une petite mention pour Céleste, une des 35 candidates, la peste de l’histoire à qui j’aurais bien aimé mettre des claques et des coups de pieds aux fesses.

 

Le côté téléréalité me faisait un peu peur, vu que je fuis ce concept comme la peste mais je n’ai pas trouvé qu’il était si présent que cela dans l’histoire. A part les émissions hebdomadaires, rien d’autres ne m’y a fait penser et c’est très bien comme ça.

 

Le style de Kiera Cass est très simple mais très efficace. Tout le livre est vu à travers les yeux d’America, choix très judicieux car cela m’a permise de m’immerger complètement dans l’histoire. Une fois le livre commencé, je n’ai pas pu le lâcher avant le dernier mot. Tout plein d’émotions m’ont assaillie pendant ma lecture : j’ai été charmé par Maxon, j’ai rêvé être vêtue de belles robes, j’ai pesté contre certaines candidates (Céleste en tête).

 

En bref, 3 personnages principaux, un triangle amoureux dans un monde de prince, de princesses et de belles robes (du moins derrière les murs du palais !), une rébellion qui gronde à l’extérieur du palais, des éléments disséminés sans que l’on ait les réponses et me voilà sous le charme de ce livre mêlant monde dystopique et féérie.

 

Un mot pour la fin : vivement le18 avril 2013 et bravo à la Collection R pour avoir publier cette petite merveille qui a su me captiver et me faire rêver.

 

coup-de-coeur.jpg 


 

Ce livre est le premier d’une trilogie dont le tome 2 sort le 18 avril 2013. En voici la couverture que je trouve magnifique

 

La-selection-02.jpg 

Envie de lire un extrait, c’est par ici 

 

Voir le trailer, c'est en dessous

  

                

 

L'adaptation en série TV de la trilogie est en cours de réalisation, par Warner Bros et les productrices de "The Vampire Diaries", "The Shield" et "Angel" !

 

Il existe une nouvelle qui donne le point de vue de Maxon. Malheureusement (pour moi), elle est uniquement en V.O. : The prince - A selection novella (amazon - 6€43)


 

Lu dans le cadre du

 critiquesABC2013

 

challenger

 

Et dans le cadre d’une lecture commune organisée par Bouchon des bois :

Bouchon des bois, Taramilka, Petite Fleur, Chtitepuce, Dex, Mysweetlies, Babynoux, Alcyone, Petillebulle, L.J.Duhrel, Surmatabledenuit, Kassandra, lagirl8, Anna02, Gaellooo, Sokitty, Val77

Repost 0
Published by les-lectures-de-didinebzh29 - dans Romance - Mes avis
commenter cet article
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 17:00

nos etoiles contraires

 

Jeunesse, Romance

Editions Nathan

21 février 2013

323 pages

16,50 €


Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature.

Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.


MON AVIS

 

 

  Je vous avouerais que, si je n’avais pas reçu ce livre en service presse de la part des éditions Nathan, je ne l’aurais pas lu car le résumé ne m’attirait pas et un livre qui a pour thème le cancer, ce n’est pas ma tasse de thé. Je fuis en général les livres qui parlent de maladie et de mort vu que j’y suis confrontée tous les jours dans mon travail.

 

  Et ne pas lire ce livre aurait été une grave erreur et je serais passée à côté d’une petite merveille.

 

  Nous suivons l’histoire d’Hazel, 16 ans, atteinte d’un cancer de la thyroïde stabilisé grâce à un traitement. Elle vit continuellement sous oxygène. Sa mère l’oblige à aller à un groupe de soutien où se réunissent des enfants et des adolescents tous atteint de cancers. Elle y fait la connaissance d’Augustus, dont le cancer est en rémission. Une belle histoire d’amitié et ensuite d’amour va alors voir le jour.

 

  Hazel est une jeune fille courageuse qui veut vivre sa vie comme elle l’entend  et qui ne veut pas que les autres la voient que comme une cancéreuse. Elle ne veut surtout pas faire de mal à ses proches. Elle a une passion la lecture et un coup de cœur pour un livre.

Augustus est adorable et toujours prévenant envers les autres. Il fera tout pour satisfaire le vœu d’Hazel, ce qui va leur permettre de vivre des choses extraordinaires pour eux.

 

  L’auteur sait nous impliquer dans cette histoire déjà en racontant le livre au travers des yeux d’Hazel. Ensuite, son style est simple et accessible au point que les pages se tournent toutes seules. Il a le don de nous faire oublier que le livre à pour fond le cancer et je suis ressortie de cette lecture les larmes aux yeux, le cœur retourné et heureuse d’avoir aimé suivre l’idylle entre Hazel et Augustus. A cela s’ajoute que John Green a réussi à retranscrire le courage et les sentiments que peuvent avoir les enfants malades face à leur maladie et le désarroi des parents face à cette même maladie.

 

  Ce livre est pour moi un quasi coup de cœur car il y a un mais : la façon de parler d’un certain personnage du livre qui n’est pas aussi accessible que le reste mais qui va très bien avec ce personnage.

 

  Ce livre est un savant mélange de tendresse, d’humour, d’amour, de tristesse aussi (il ne faut pas l’oublier) et un hymne à la vie. A sa lecture, on passe par tous plein d’émotions, du rire aux larmes mais on ressort de ce livre avec un petit quelque chose dans le cœur qui est indescriptible.

 

  Ne vous arrêter pas au mot cancer dans la quatrième de couverture, cela serait une grave erreur et vous passeriez à coté d’un livre qui, à mon avis, doit être lu et que je n’oublierais pas de si tôt.

 

  Merci à Samia d’avoir pensé à moi pour ce service presse, ce qui m’a permise de ne pas passer à côté d’une petite pepite et de connaitre un nouvel auteur.


J'ai lu ce livre dans le cadre d'un par d'un partenariat avec

 

LogoNathan 160 60-60ac4
Et dans le cadre aussi d'un challenge

critiquesABC2013


Vous trouverez d'autres avis sur

 

Logo Livraddict


Ce livre est disponible

à partir du 21 février 2013

en version papier (15€68)

et en version numérique (12€99)

Repost 0
Published by les-lectures-de-didinebzh29 - dans Romance - Mes avis
commenter cet article

Présentation

  • : Les lectures de Didinebzh29
  • Les lectures de Didinebzh29
  • : j'ai une passion, la lecture. j'ai donc envie de la partager avec vous par l'intermédiaire de ce blog
  • Contact

Vous voulez acheter sur Amazon.fr, passer par la boutique du blog

Lecture en cours

           

Archives

Lectures communes

* 01 mars 2013 : L.C. Club de lecture Nouvelle Tendances Janvier 2013 : Délirium de L. Olivier

* 10 mars 2013 : L.C. organisée parBouchon des bois sur Livraddict : La Sélection de Kiera Cass

* 17 mars 2013 : L.C. organisée par Flo Tousleslivres sur Livraddict: Enfants de la paranoïa de Trevor Shane

* 15 avril 2013 : L.C. organisée par Petite Fleur sur Livraddict : Le chuchoteur de Donato Carrisi

Mes Challenges

bitlitbadgejeunessebadge






   
sciencefictionbadgethrillerbadge
 





  
critiquesABC2013 bandedessinebadge

Vous pouvez me trouver

facebook  livraddict      clublecture  

Mes livres sur Babelio.com